Chambres d'hôtes et gîtes de France

A part les hôtels, les chambres d’hôtes et les gîtes sont des logements idéals pour recueillir des visiteurs en fonction de leurs modes de vie. Dans les milieux urbains, il est préférable d’opter pour les chambres d’hôtes tandis que les gîtes sont de véritables sites d’accueil pour la campagne. Le choix entre ces deux formules se fait en fonction de la disponibilité des visiteurs. Dans le cas où les vacanciers choisissent le gîte rural, le propriétaire devrait être présent à leur arrivée et également à leur départ. Contrairement pour les chambres d’hôtes, le propriétaire devrait être présent tout au long du séjour. De plus, il est dans son obligation de leur préparer le lit avec un service sur le repas chaque matin.

Les chambres d’hôtes

Elles sont presque à la même hauteur que celles des hôtels. Les chambres d’hôtes offrent des services approximativement comme à l’hôtel. Les chambres sont déjà prêtes dès l’arrivée des vacanciers. Il est possible pour les visiteurs de prendre d’autres chambres au cas où le propriétaire en possède plusieurs. Au petit matin, le propriétaire fait en sorte que le petit déjeuner soit prêt pour que les vacanciers puissent se régaler autour de la table de la salle à manger. Identiques à des chambres à l’hôtel, les chambres d’hôtes ont besoin qu’on y investisse beaucoup. C’est le propriétaire qui s’occupe d’assurer le ménage, l’entretien des accessoires nécessaires et la préparation du petit déjeuner. Pour répondre aux besoins des clients, le propriétaire est obligé d’être présent presque toute la journée jusqu’à leur départ. De plus, il faut que le propriétaire commence à s’habituer à ce mode de vie tout à fait particulier lorsqu’il souhaite s’investir pour ouvrir des chambres d’hôtes. L’habitat doit être toute l’année prête à être partagé et à recevoir des visiteurs inconnus.

Le nombre de chambres pour les chambres d’hôtes

Dans un même toit, les vacanciers peuvent louer une chambre à cinq au maximum sous un même toit. Peut-être que la maison en propose plusieurs. C’est ce qui les différencie à ce qu’on trouve à l’hôtel. Le nombre de vacanciers est ainsi limité à quinze personnes, sinon les clients doivent opter dans le domaine de l’hôtellerie très réglementé. Comme à la maison, chacune des chambres doit être accompagnée d’une salle de bains et d’un WC. Il est possible des fois que la maison n’en dispose qu’une seule salle de bains. De ce fait, il faut donc que les vacanciers doivent partager les salles d’eau. Le propriétaire doit connaitre que les vacanciers ont besoin d’un bon confort et d’une décoration attirante. Pour que la chambre d’hôtes se distingue des grandes chaînes hôtelières qui offrent des décorations standardisées, son propriétaire doit chercher à trouver un cadre douillet, personnalisé avec une authenticité parfaite.

Les repas dans les chambres d’hôtes

Il faut connaitre que les vacanciers apprécient se restaurer sur place. Il est donc indispensable de faire beaucoup de travail sur la table d’hôte. Lorsque le propriétaire de la chambre adore cuisiner, il est suggéré d’ouvrir une table d’hôte et proposer aux clients qu’il héberge des repas dans la chambre d’hôtes. Presque la plupart des vacanciers ont proposé des repas selon leur mode. Si l’hébergeur en possède, il est temps de leur faire part à ses spécialités pour changer le rythme et le régime alimentaire de ses vacanciers. Cela ne veut pas dire que le propriétaire doit ouvrir un véritable restaurant avec de nombreux couverts. La capacité d’accueil doit être limitée selon l’hébergement et les repas sont servis sur une table familiale.

Les gîtes et la location de vacances

Différemment des chambres d’hôtes, les gîtes proposent un hébergement en location saisonnière, tout à fait indépendant de ce que les vacanciers aient l’habitude chez eux. Le propriétaire n’a pas besoin d’être présent tout le temps pour répondre aux besoins de ses clients. C’est à l’arrivée et au départ de ses vacanciers qu’il devrait assister. Le reste, les visiteurs vont s’investir pour vivre une semaine d’autonomie dans le gîte ou juste pour le week-end. Tout doit être entièrement prêt concernant l’équipement du logement pour permettre aux vacanciers de préparer leurs repas.

Au niveau du confort

Le confort des gîtes devrait être proportionnel au niveau de classement que le propriétaire souhaite atteindre. Cela permet aux touristes de se garantir un bon confort. Même dans le monde rural, les gîtes ne sont pas touchés par les conditions de classement officiel, nombreux sont les gîtes qui ont obtenu le label de l’hébergement. On peut mettre en évidence la qualité du gîte en fonction de sa commodité.